Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 21:30

Déménager un piano c'est d'abord le comprendre

Anatomie de l'instrument

Un piano c'est lourd ! Très lourd même. La principale raison à cela c'est le cadre en fonte, qui permet de résister aux fortes pressions exercées par les cordes, qui pèsent aussi un peu surtout dans les graves. La mécanique, elle, comprend pas mal de tiges en métal, mais aussi des tas de bouts de bois et de feutre. Tout ça est démontable, bien sûr, mais si vous jetez un oeil à la photo ci-contre vous comprenez aisément qu'il ne faut pas faire n'importe quoi avec ces petits machins : le système d'échappement, par exemple, est assez fragile et ne supporterait pas avec bonheur des grands coups sur ses petites papattes. Evitez donc de le sortir sans nécessité de son logement, bien qu'on puisse le faire assez aisément. Bon, d'accord dans certains cas il vaut mieux le sortir, mais c'est dans moins de 1% des transports de pianos, par exemple lorsque l'exiguité du passage demande à ce qu'on positionne le piano dans une position peu orthodoxe, sur le côté ou la tête en bas (pourquoi pas ?).

Ici, on aperçoit les marteaux revêtus de leur feutre, les étouffoirs et toutes ces sortes de choses. Très joli, mais assez précis. Si vous voulez que votre accordeur ne s'arrache pas trop les cheveux, ménagez donc votre instrument. J'en profite pour rappeler que toutes ces pièces en bois sont brutes, pour la plupart d'entre elles, c'est à dire juste poncées en sortie d'usine. Pas de vernis, pas de peinture, pas de revêtement, bref rien qui pourrait modifier la sonorité (souvenez-vous des violons de Stradivarius, dont le secret de la sonorité réside dans le vernis). Bois brut signifie sensible à la température et à l'hygrométrie ! Donc après le déménagement de votre piano, je vous suggère d'attendre quelques jours avant de faire venir l'accordeur, surtout si vous faites faire le transport de votre piano en hiver (passage de l'air froid de la rue à l'air chauffé de l'appartement) ou, s'il s'agit d'un été chaud et que votre nouvel emplacement est climatisé ! Le bois, même soigneusement séché comme c'est le cas pour tous les pianos bien construits, reste un matériau vivant qui respire. Respectez-le, ils vous le rendra bien.

Cela étant, rappelons que les pianos avec un cadre en bois sont à peu près injouables et inaccordables. On voit encore beaucoup de particuliers qui tombent amoureux d'un joli piano, avec une fausse marqueterie savamment imitée et un look rétro décidément sympa, chez un brocanteur suffisamment éloquent. Pour 300 ou 400 euros vous repartez - façon de parler, puisque souvent le transport du piano est en sus- avec un meuble lourd, joli mais inutile, bref un achat que vous allez tôt ou tard finir par regretter. Autant laisser les vieux pianos trouver tous seuls le cimetière des vieux pianos, ou ils mourront de leur belle mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Transport Piano
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Transport Piano
  • Le blog de Transport Piano
  • : Le blog du transport et du déménagement de piano
  • Contact

Recherche

Liens